Parcours d’atelier..

Une image vaut parfois bien plus qu’un long discours.. Courage! On pense bien à vous tou.te.s! « L’atelier est un espace clos, physiquement mais aussi psychiquement ; c’est comme une tête en plus grand. Les déplacements dans l’atelier sont l’équivalent des idées qui tournent dans la tête. » William Kentridgehttp://www.jeudepaume.org/index.php?page=document&idArt=1245&lieu=1&idDoc=726

La pomme de terre

Peler une pomme de terre bouillie de bonne qualité est un plaisir de choix.Entre le gras du pouce et la pointe du couteau tenu par les autres doigts de la même main, l’on saisit — après l’avoir incisé — par l’une de ses lèvres ce rêche et fin papier que l’on tire à soi pour […]

Le Cageot

 À mi-chemin de la cage au cachot la langue française a cageot, simple caissette à claire-voie vouée au transport de ces fruits qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie.   Agencé de façon qu’au terme de son usage il puisse être brisé sans effort, il ne sert pas deux fois. Ainsi dure-t-il moins encore que les […]

Lecture des travaux

Pour bien terminer cette première partie d’année (et bien terminer 2019), nous nous sommes tous rassemblés autour de nos travaux respectifs pour les redécouvrir ensemble, avec quelques ex-participantes de l’atelier en guise de guest-stars! Merci à elles d’être venues! Ce fût l’occasion d’opérer sélections et mises en formes et de confronter les travaux aux regards […]

Anthony Gormley: Breaking bread

Dans Bed, Gormley utilise une double image en miroir de son corps allongé, délimité dans les creux mangés à partir de couches de pain blanc en tranches. Il a utilisé pour ce faire 8640 tranches de pain Mother’s Pride (moins celles qu’il a mangées pour créer les espaces négatifs), qu’il a séchées et trempées dans de […]

Allan Kaprow: Sweet Wall

Inspiré par ses maîtres (Cage et Duchamp) et par les diverses tendances de l’école de New York, Allan Kaprow devient la tête de file de ceux qui rejettent toutes les idées reçues concernant l’art, au point d’effacer toutes les frontières entre art et non-art. (Wikipedia) Dans le document ci-dessous, Jeff Kelley nous parle d’Allan Kaprow […]

Intersection

Le projet Esperluette avait pour objectif de faire se rencontrer les coordonateurs et différents acteurs des CEC de la Fédération Wallonie-Bruxelles.Le projet avait été proposé à l’ensemble des CEC l’année dernière et les Ateliers’Bis ont bien sûr répondu présent! Différents échanges ont eu lieu tout au long de l’année (réception d’instructions, création, échanges des réalisations […]

Tataki zomé

Ce jeudi un atelier avec un contenu plus technique, axé sur différentes techniques d’impressions autour du végétal comestible et de l’herbe aromatique (Romarin, basilic et autres rhubarbes.). L’occasion d’apprivoiser l’accident et l’inattendu dans le travail, mais aussi de découvrir la rigueur inhérente à la presse. Chacun.e a également pu se frotter à la technique japonaise […]

En entrée…

Une mise en bouche grandiose concoctée par Anne pour notre plus grand plaisir. Quelques textes de Grégoire Polet nous ont introduit à une année qui promet d’être riche en couleurs et diversité! L’ensemble des gourmandises dont nous avons pu profiter…

Petit éloge de la gourmandise

Le texte ci-dessous est extrait du petit, mais néanmoins délicieux, ouvrage de Grégoire Polet, Petit éloge de la gourmandise, publié chez Gallimard (coll. Folio). Les extraits ci-dessous sont ceux lus par nous en introduction. Alors , donnons à manger , recevons , consolons et consolons – nous, mangeons , mangeons tous , réjouissons – nous […]

Trouver, dans l’espace.

« …. Habiter, c’est trouver, dans l’espace, une zone de coïncidence avec son périmètre mental. Un lieu de commerce avec l’étendue, un point de relâche des lois de la géographie. Habiter, c’est entrer dans sa tête comme on pousse la grille d’un parc et découvrir, sous une végétation chahutée par des animaux en maraude, ses propres pensées […]

Collection de couleurs

L’école d’Harward possède la plus grande collection de couleurs du monde. Le rouge Ferrari, la cochenille, le lapis-lazuli, toutes venues des quatre coins du monde, elles sont entreposées comme mémoire historique de leur origine. L’origine de la matière retrace une histoire tout en teintes et surprises…

Köichi Kurita

La démarche consiste à prélever chaque jour de la terre là où il se trouve. Après avoir collecté trente-cinq mille échantillons au Japon, il rassemble depuis 2004 des terres françaises, notamment dans les communes des vingt-huit départements bordant la vallée de la Loire. Présentées sur le sol, sur des carrés de papier, dans un dépouillement […]

Une vie en l’air

Enfant, l’interminable barre levée sur les champs n’existait que pour moi. Dans ma famille, à l’école, personne n’en faisait mention, alors même qu’elle occupait tout le paysage. J’interprétais ce silence comme un aveuglement: les regards traversaient cette construction pourtant massive, c’est qu’elle n’était visible qu’à mes yeux…. Aucun récit ne parvenait à donner forme à […]

L’espace entre le monde et moi

Le monde m’englobe. L’espace où j’évolue, le temps où je m’écoule, j’y suis avec tout ce qui comme moi constitue l’univers : êtres, choses, paysages. Jamais je ne suis en dehors de lui, et même perdu, j’y suis toujours quelque part. «L’espace entre le monde et moi», cet espace alentour proche ou lointain, visible ou invisible, […]

Glaneurs de rêves

Parfois, je me laissais tomber dans le lit de verdure et je contemplais le ciel. On aurait dit que la carte de toute la création était tracée là-haut et, distraite du rire des autres enfants, je basculais dans une immobilité que j’aspirais à maîtriser. Là, il était possible d’entendre une graine se former, d’entendre l’âme […]

Dessiner la ville…

Alors, ce qu’on interroge, c’est nous-mêmes, et le langage qui nous soude.Mais justement, la ville est le lieu des oppositions, des fractures, des changements. Elle est mouvement, elle est visages. Dessiner la ville, c’est se mettre à l’écoute de toutes ces langues, mais aussi les faire surgir.À nous alors de confronter, démultiplier. La ville, c’est […]

Tracés et mémoires de trajets..

Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des artistes évoqués cette semaine, autour de deux propositions de réflexion sur la trace: comment noter les trajets, les mouvements. Peut-être mémoriser et retracer nos différentes errances, ballades, nos rencontres, nos trajets quotidiens… pour trouver de nouvelles lignes de voyage, de sens, de création… Olafur Eliasson, Connecting cross country with a lineTravail […]

Traces

ce qu’il reste du mouvementtrouver l’équilibrel’empreinte redécouvrir ce qu’on voitredécouvrir ce qu’on vit l’équilibrele mouvement, le rythme trouver,chercher le rythme comme une pulsationle lien entreles sens, la vie trouver le sensla pulsationou la pulsion qui devient pulsation le regard qui disparait pour mieux redireentendre le rythmeentendre le mouvementcelui qui vient dans le silencecelui qui envahit […]

Pas à pas

5000 routes, pas à pas…. Pas à peindre, pas « empreintes »! 5000 pas…. en rythme binaire, au rythme des pas. Cela me donne l’idée d’un damier. Un damier en direction de … l’aller … de encore le retour. Il y a aussi les rencontres, carrefours, les moments où le rythme est brisé, transformé, chamboulé et peut-être […]

Gerhard Richter | About Painting

Gerhard Richter (1932, Dresde) est considéré comme un des artistes actuels les plus importants et comme un des innovateurs de la peinture d’après-guerre. Son œuvre, habitée par l’expérience, le doute et le hasard apporte à chaque fois la preuve qu’une peinture n’est pas en mesure de reproduire ou de remplacer la réalité. L’exposition commence avec […]

William Kentridge. Smoke, Ashes, Fable

Depuis qu’il a fait ses débuts à l’international lors de DOCUMENTA X en 1997, l’artiste sud-africain William Kentridge a su asseoir une renommée planétaire. Son œuvre la plus célèbre regroupe dix dessins animés sous le titre de ‘Drawings for Projection'(1989-2011). Sa production artistique se caractérise par une incroyable diversité, incluant des dessins, des gravures, des […]

Joseph Beuys – Salutations de l’Eurasien

L’exposition Joseph Beuys – Salutations d’Eurasie tentera de considérer à la fois les activités de Beuys à Anvers durant les années 60 et 70 et la pertinence de son œuvre pour une nouvelle génération. Joseph Beuys a été actif à Anvers entre la fin des années 60 et le début des années 70 à travers […]

La ville est écriture…

La ville est une écriture; celui qui se déplace dans la ville, cʼest-à-dire lʼusager de la ville est une sorte de lecteur qui, selon ses obligations et ses déplacements, prélève des fragments de lʼénoncé pour les actualiser en secret. Roland BarthesLʼaventure sémiologique, Seuil et Lʼempire des signes Ne pourrions-nous pas dire que courir ou marcher […]

L’irréparable est né….

Un rectangle entouré de vide se dresse bizarrement dans la pièce: lui-même vide et pourtant opaque, absurdement érigé dans le vide comme un autre vide émergeant du vide, mais dur faisant front; corps incongru, têtu, insensé puisque vide, et qui tiendrait debout au milieu de l’espace, le coupant, le gênant, s’opposant à sa transparence.Obstination blanche, […]

Claude Viallat

«Je travaille au sol, et en marchant sur la toile. En général, je commence par la gauche, et je finis par la droite. Ma toile est finie quand la couleur me met dehors de la toile.» Claude Viallat Déborder Considérer une toile peinte, montée sur châssis (tableau) comme de la «Peinture», c’est considérer tous les […]